Le feuilleton médiatico-politico-judiciaire continue !

 

 

Bonjour ! l La semaine dernière, je vous ai parlé des affaires juridiques de nos politiques et du traitement médiatique de cette campagne présidentielle.

Eh bien j’ai le malheur de vous annoncer que je n’ai pas été écouté par la sphère médiatico-politique. Ceci est un problème de la plus haute importance et je compte sur vous pour y remédier !

Tout d’abord on va commencer par le champion toute catégories : Le grand, le seul, l’unique : François FILLON !!

L’enquête dont il est le sujet a été élargie, les charges d’escroquerie aggravée, faux et usage de faux viennent s’ajouter à : Détournement de fond public, abus de biens sociaux, complicité et recel de ces délits, trafic d’influence et manquement aux obligations déclaratives.

Ahlala les affaires juridiques, si il y a bien un domaine ou le sourcilleux de la Sarthe est le chef, c’est bien celui-là !

Mais attention Fifi tu commences à faire des envieux et ce au sein même du gouvernement !

Effectivement, c’est au tour du premier matraqueur, euh flic, de France de se faire épingler.
Et Paf ! Une enquête préliminaire d’ouverte par le parquet financier à l’encontre de Bruno Le Roux.

Fais attention Bruno, parce que si tu vas en prison il y a des chances pour que Le Roux tourne et là y’aura que l’enquête qui aura le droit à ses préliminaires !

Enfin bref, trêve d’humour et d’espoir.
Il faut vraiment que je fasse attention, parce que à ce rythme c’est plus un coup de gueule sur l’actualité politique que je vais faire, mais un édito juridique spécialisé en corruption et détournement de fond option Balkany.

Non mais c’est vrai, on ne peut plus passer une journée sans une nouvelle affaire qui éclate dans le monde politique et ça rend difficile les tentatives des médias et des candidats pour parler du fond de cette campagne. Et surtout ça ne laisse pas beaucoup de place a ceux qui sont qualifiés de petits candidats. De leur coté, les cinq plus gros candidats trustent les plus hautes places dans les médias tandis que leurs adversaire rament pour récupérer les petites miettes qui leurs sont allouées.

L’illustration parfaite a été ce lundi avec ce débat à 5 sur TF1.

De son coté Explicite dont je vous parlais la semaine dernière, mais si il faut suivre un peu les gens là, donc Explicite a organisé un débat en parallèle avec les recalés de TF1 Asselineau et Dupont-Aignant ont refusés, ce dernier préférant se rendre chez l’animateur préféré des français, ou presque, Cyril Hanouna. Et Philippe Poutou qui avait accepté, dans un premier temps, n’a pas pu se rendre au débat à cause d’une réunion syndicale dans son usine. Ce débat s’est donc malheureusement déroulé avec seulement deux candidat Nathalie Artaud et Jacques Cheminade.

Fort heureusement, cette exclusion qui s’est faite sur TF1 va être corrigée le mardi 4 avril et cette fois-ci les 11 candidats seront présents sauf si l’un d’entre eux fini en prison, bien sûr.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s